L'Ordre des Templiers

Forum regroupant les membres du clan [templar]
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Campement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
amon
Foutu Modé
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 31
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: Le Campement   Jeu 2 Mar à 23:47

Le nain surprit, tressaillit sentant quelqu'un dans son dos. Il senti Elyra lui aposer un baiser sur une jour et la vit s'envoler.
"- Mais qu'est-ce qui se passe !?! Mais ! Mais ! Mais !
Je le savais ! Elle essaye de nous amadouer !"
amon pestait, râlait en agitant les poings au dessus de lui.
Elyra cru à un salut de la part du nain.
amon cru que le salut de l'elfe était une provocation.
Certains l'entendirent tempêter le soir même contre Elyra.

"- Méfie-toi d'elle amon, elle montre trop de gentillesse, certains écoutent le chant des sirènes mais toi tu ne dois pas l'écouter... Tu es le seul à le voir amon, tu dois avertir les autres !"
Elishane qui entendit le nain monologuer haussa les épaules et retourna à ses occupations.
Le lendemain, amon avait complètement oublié l'existence d'Elyra, il continuait à servir Jahael.

_________________
amon, templier, porteur de la mémoire des LGNL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elishane
cavalier
avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Le Campement   Dim 12 Mar à 17:37

Le camp se réveillait ce matin, un doux vent faisait frémir les bourgeons naissants qui pointaient leur nez au froid tentant de voir le timide soleil des saisons changeantes.

Elishane se leva, déposa un baiser sur la tête de Tinky qui dormait paisiblement et avec qui elle partageait sa tente
"réveille toi petite fée le soleil est debout"

Elle sorti dans le froid mordant, elle pensa au temple qui un jour se trouverai dans les environs, pensa aussi que cette magnifique journée serait peut être une belle occasion de chasser l'élémentaire qui errait dans la plaine en contrebas du camp. Elle sourit au ciel et envoya un baiser de la main à Amon qui sortait de sa tente d'un air embrumé...

Ses pensées vagabondaient en descendant le flanc du mont vers la petite source en contrebas, comme tous les matins elle se déshabilla et plongea, passant quelques mètres sous l'eau par un passage découvert quelques semaines auparavant. Elle arriva dans la "grotte de bain", immense caverne souterraine qu'elle gardait secrète pour pouvoir se baigner ici jouissant parfois de la lumière de la lune qui filtrait de l'oculus lointain. Mais ce matin c'était le soleil timide qui saluait ses ablutions...

Soudain dans l'ombre quelque chose se mit à bouger, elle cessa de bouger immédiatement, les ondes de la surface continuèrent à s'agiter doucement, atteignant le bord... cet instant se fit éternité, l'aura malveillante qui émanait du bord du lac se tu un instant... Elishane plongea, silhouette gracile dans l'eau. Atteindre le passage atteindre mon épée, elle entendit la surface se percer, le dioptre se rompit laissant passer la créature qui se dirigeait sous l'eau à une vitesse phénoménale dans sa direction.

Elle atteint le petit passage, elle s'accroche aux pierres pour passer et se donne de l'élan, la surface, pas assez de souffle, quelque chose attrape sa jambe une surface froide encore plus que l'eau que l'air heurtant sa cheville elle nage touchant du doigt le fin miroir qui la sépare de l'air tant convoité.... mais s'enfonce à nouveau... sombrant doucement... qui qui qui !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heletzac
Soldat
avatar

Nombre de messages : 34
Localisation : Jamais a plus de 30cm d'une biere!
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: le sauveur   Lun 13 Mar à 22:42

Heletzac n'avait pas bien dormi cette nuit, il se leva assez tot, en même temps qu' Elishane pour être exact . La beauté des elfes ne le laissait pas insensible meme si Heletzac s'était habitué à une vie solitaire avant son arrivée chez les templiers. En voyant Elishane partir du camp , il se dit qu'une petite balade ne lui ferait pas de mal, le fraicheur matinale étant plutôt agréable pour lui. Heletzac pris la même direction qu'Elishane puis se dirigea vers un petit bosquet où il avait l'habitude de s'attarder pour y écouter la nature s'éveiller. Apres quelques instants de repos au pied d'un arbre, il se demanda où avait pu aller l'elfe , dans ses souvenirs, le chemin qu'elle avait pris ne menait qu'à une source sans interêt pour lui...
Pris de curiosité, il décida de suivre les traces d'Elishane, après tout ce sera pour lui l'occasion de faire mieux connaissance d'un des membres du clan! Mais voilà... en s'approchant de la source Heletzac n'aperçut personne...mais découvrit les vêtement et l'arme d'Elishane, Heletzac commença à se poser de nombreuses questions quand soudain il aperçu la main d'Elishane sortir de l'eau d'un seul coup! Il n'hésita pas un instant et se jeta en direction du point d'eau pour l'attraper! Mais la main disparut comme elle était venue! Heletzac plongea sans perdre une seconde pour la secourir! L'eau était devenue trouble avec tout ces remous mais il distanga une forme étrange derriere Elishane, sans hesiter il planta son poignard dans ce qui semblait être un bras... aussitot Elishane remonta à la surface suivie d'Heletzac. Elishane avait le souffle coupé et était terrorifiée! Il lui tendit ses vêtements et se reposèrent tous les deux le temps qu'Elishane retrouve ses esprits...

L'eau de la fontaine était devenue rouge... rouge du sang de la bête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elishane
cavalier
avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Le Campement   Lun 13 Mar à 23:16

Toussant, crachant l'eau de manière fort peu délicate, l'elfe était à terre, crachant l'eau et aspirant l'air goulûment... Elle était en vie... après quelques instants nécessaires à la constatation du fait qu'elle était en vie puisque les anges ne pouvaient définitivement pas être aussi barbu... Elle leva des yeux plein de larmes vers Heletzac...

Elle baissa la tête... "merci" fût le seul mot qu'elle réussit à articuler avant de tomber évanouie sur le sol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heletzac
Soldat
avatar

Nombre de messages : 34
Localisation : Jamais a plus de 30cm d'une biere!
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Le Campement   Lun 13 Mar à 23:35

Heletzac fut soulagé de la reponse de l'elfe, pour lui le plus important était d'avoir sauvé la vie d'un membre du clan, il se sentait enfin l'un d'entre eux. Il enleva sa veste, la déposa sur Elishane et sécha son visage de peur qu'elle ne prenne froid, il ne pu s'empêcher d'admirer l'elfe... il en était sûr, rien n'est plus beau qu'une elfe en ce monde!
Il continua à se demander ce qui avait pu l'attaquer et si les abords du campement étaient toujours aussi sûrs... dès qu'ils seraient revenus au camp il en parlerait à Amon.

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amon
Foutu Modé
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 31
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: Le Campement   Ven 14 Avr à 1:33

Durant une journée de printemps.
"- Oyez oyez, les Templiers acceptent en leur sein un nouveau membre."
Tohubohu au campement templar, des rumeurs disaient que c'était un Tauren.
Un tauren parmi les Templier ? Eux défendant l'Alliance !
"- C'est impossible, une ineptie je vous dis."
Mais Mikäu (c'est ainsi qu'il se prénomme) fait bel et bien partie de l'Ordre des Templiers.
"- Laissez-le, je crois qu'il va prendre la parole."
L'audience se tut, Mikäu prit la parole.
"- Voilà mon histoire:"

Histoire de Mikäu par Mikäu a écrit:
Ayant rejeté sa race, il errait seul, en Lorndor, passant son temps à
soigner les personnes blessées qu'il croisait . Blessées par ces guerres
incessantes et interminables, entre la Horde et l'Alliance . Cette dernière
rassemblait des peuples qui semblait sages, et ne désirant qu'un peu de
calme, à Mikäu . Mikäu, tel était son nom, Tauren de sa race, soigneur de
son état . Il cotoyait des Hordeux, mais la majorité d'entre eux étaient des
guerriers, ne faisant que se battre, leur soif de sang n'était apparement
pas étanchable, il s'était donc mis à rencontrer des membres de l'Alliance :
Elfes, Nains, Humains, ou encore quelques rares Gnômes, il pouvait parler à
ces personnes librement, et calmement, sans avoir peur d'être attaquer par
un quelconque barbare . Voyageant en permanence, il passait un grand nombre
de nuits, dans diverses tavernes . C'est dans celles ci qu'il rencontra pour
la première fois Pingu, un nain, un Allianceux, ayant foi en un dieu qu'il
appelait Jahael . S'investissant corps et âme, il recrutait en Lorndor
d'autres personnes ayant adherées à cette philosophie et réussit à
rassembler une petite communauté. Mikäu appréciait ce nain, son humour, sa
compagnie et c'est avec une grande tristesse qu'il apprit sa disparition .
Ce n'est qu'un peu plus tard qu'il fit la connaissance d'Amon, un nain lui
aussi, compagnon du défunt Pingu . Mikäu en apprit encore un peu plus, sur
Jahael et les Templars grâce à lui, et son intêret pour eux ne fit que
croître, au fil du temps . Il se promenait seul, en effet, n'appréciant pas
beaucoup l'idée de clan, mais celui ci faisait exception . Hélas, il n'était
constitué que d'Allianceux, y être integré semblait donc impossible, mais
les Templars qu'il fréquentait semblaient favorables et enthousiastes, par
rapport à sa venue . Il devait donc se convertir à Jahael, lui qui n'avait
jamais veneré aucun dieu, préferant vivre comme il le désirait . Mais si
c'était nécessaire, il le ferait, quelque chose s'était éveillé, en lui,
quelque chose qui dormait depuis longtemps... Pourquoi rejoindre l'Alliance,
lui, Hordeux ? Car rien ne lui correspondait dans sa faction d'origine, il
était différent, et le sachant, il avait préferé s'exiler... Mais
maintenant, une chance lui était donné, de rejoindre des personnes qui
l'acceptait, et il allait la saisir !


amon prit alors la parole, laissez moi vous expliquer comment ce Tauren est arrivé parmi nous.

L'arrivée de Mikau par amon a écrit:
Par un soir orageux de printemps amon était atablé à l'auberge du bon Odet.
Ce dernier passait tranquillement sa soirée attablé en compagnie de templiers répondant aux noms de Symoney et Séoman.
Ces derniers devant rentrer plus tot au campement, ils abandonnèrent le nain à son triste sort.

"- A Pingu !" conclut le nain en guise de salut.
"- Que Pingu te protège saoûlard de nain !" rétorqua Séoman tout en riant et en passant la porte.
A l'évocation du prénom du nain quelqu'un avait relevé la tête.
L'être se leva et vint saluer amon.
Ce dernier était concentré par une mouche qui se noyait dans sa choppe et essayait tant bien que mal de l'en retirer.
Lorsque l'être s'assit le nain releva la tête, c'était un Tauren. Un des Anciens Tauren cherchant bagarre peut-être ?
amon laissa glisser l'une de ses mains sous la table et l'apposa sur le manche de sa hache. Ce n'était pas la première fois qu'un de ces êtres venait chercher des noises au nain.
"- Vous désirez ?"
Le Tauren se présenta, il se prénommait Mikäu.
"- Et ?" rétorqua le barbu.
"- Laissez moi vous narrer mon histoire."
"- Paye moi une bière et jt'écoute, le cornu !"
L'histoire fut contée.
La première réaction du templier fut de se redresser et de sourire.
Ce n'était pas tous les jours qu'il rencontrait un tauren qui n'en voulait point à sa barbe !
Il lui paru se distinguer nettement du reste des Hordeux. Tant bien même qu'il en fit son invité au campement Templier.
Là-bas il lui présenta Jecht dont les convictions semblaient bien proches de celles de son invité. Peu à peu Mikäu s'immiça dans la vie des templiers.
Les jours passaient, Mikäu s'intégrait de plus en plus au camp.
Certains lads n'avaient même plus peur de lui et venaient lui demander de l'aide pour les activités du camp.

"- Présente moi ton Dieu" lui demanda alors Mikäu au beau milieu d'un repas.
L'après-midi, il le rencontra.
amon alla interroger en prière Pingu à la Chapelle.
Le nain élevé au rang de Saint désira s'entretenir le jour même avec l'aspirant Templier à la demande de Jahael, intrigué part l'âme resolument Allianceuse de ce tauren.
"- Laisse-nous amon, Mikäu désire être seul avec Jahael."
Nul autre qu'eux deux ne sut ce qui fut dit lors de cet entretien.
Tout ce que l'on sait c'est que Mikäu entra tauren dans la Chapelle et en ressortit Templier. Jahael l'avait accpeté parmi ses Fils, et lui avait accordé sa bénédiction.

_________________
amon, templier, porteur de la mémoire des LGNL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelbran
Le Stevie Wonder nain
avatar

Nombre de messages : 274
Age : 31
Localisation : Derrière ma barbe.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le Campement   Jeu 17 Aoû à 1:54

Depuis plusieurs mois maintenant, il ne restait plus grand chose à l'ancien emplacement du campement.

Le Temple avait été reconstruit, plus beau qu'avant, et le campement qui n'était là que pour loger provisoirement les templiers avait perdu son utilité.

Il avait quand même perduré un certain temps, que voulez-vous, on s'habitue à toute chose, mais il avait progressivement été de moins en moins fréquenté pour finir par être carrément abandonné. Il s'était dressé là, lambeaux de tissus accroché à quelques piquets de bois, fantôme d'un passé, spectre des conséquences d'une défaite que tous préféraient ignorer ; Et quand par hasard une jeune recrue qui n'avait pas vécu dedans passait à côté elle se demandait en son fort intérieur ce qu'était cette nécropole de toile, sans pour autant jamais oser poser la question à un templier plus ancien, car la lueur qui brillait dans leurs yeux à la vue du campement suffisait à les dissuader.

Amon qui peut-être plus que tout autre était touché par ce souvenir avait un jour décider de faire table rase du passé comme on dit et avait envoyé une expedition afin de démonter totalement le campement et de nettoyer le site pour le rendre à sa nature originelle. Inutile de préciser que les templiers choisis le furent en fonction de leurs actes de la semaine, et pas leurs actes de bravoures si vous voyez ce que je veux dire. Deux jour plus tard, on ne distinguais presque plus rien si ce n'est des coins où l'herbe était moins haute et plus sombre, là où les tentes s'étaient trouvées.

Le campement avait cessé d'être, il emportait avec lui des regrets et des peines. Le Temple était plus que jamais, il apportait avec lui des joies et des espoirs.


Voila cela faisait quelques temps que je reflechissais à la façon d'en finir avec ce topic, c'est chose faite de façon élégante (du moins je l'espère). Je locke donc mais lui restera bien entendu.

_________________
«Les chaînes pour qui doit être enchaîné ; la mort par le glaive pour qui doit périr par la glaive.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Campement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Campement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Petit campement
» [RP] tente d'hopital de campagne du campement mont aiguille
» Materiel pour notre Campement GN
» un Affreux Dauphinois cherchant le campement et la lice pour les joutes de la Saint Michel
» Campement gn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre des Templiers :: Antre du RP :: Taverne-
Sauter vers: