L'Ordre des Templiers

Forum regroupant les membres du clan [templar]
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Baldurim

Aller en bas 
AuteurMessage
Baldurim
cavalier
avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Baldurim   Sam 11 Mar à 16:55

De la présente histoire de Baldurim, jeune nain immigrant :

Le nain avançait depuis quelques heures, suivant le chemin qu'on lui avait indiqué. Au bout, un rêve, un aboutissement, le Lordnor... depuis le temps qu'il se promet d'y venir !

Le jour commençait à tomber alors qu'il arrivait au village-frontière, à l'est du pays. Il se dirrigea vers son centre et s'arrêta devant l'auberge du Loin d'Or. Baldurim remarqua combien l'originalité des aubergistes était universelle... Enfin bon, passons.

Alors qu'il s'apprêtait à entrer dans la bâtisse afin de profiter d'un repos bien merrité, un viel homme, assis sur un banc de pierre à coté de la porte, murmurra :

"- Quelle chose stupéfiante ! Un nain du clan Guntark. Je ne savais pas qu'il en existait encore ici."

Le nain se retourna d'un bloc, l'air suspicieux, vers le viel homme, et l'interpella :

"- Hé, mon vieux, est-ce bien vous qui avez parlé du clan Guntark ?
- Mais oui mon brave... " fronçant les sourcils " Par contre... vous êtes bien jeune. Votre visage ne me dis rien... Stupéfiant ! Puis-je savoir votre nom ?
- Mon nom ? Qu'est ce que cela peut bien faire à un badaut... à moins que badaut vous ne soyez pas ! Vous m'intriguez. " il devisagea le viellard un petit instant " Mais... aussi étrange que cela puisse paraitre, vous m'inspirez. Nous connaitrions-nous ? Il me semble manquer un point majeur à votre propos.
- Vous êtes ? J'ai vraiment besoin de savoir votre nom !" Une lueur brillait dans les yeux de vieillard a présent.
- Eh bien, que cela me coûte-t-il ?
- Rien, assurement !
- On dirait bien. Je suis Balgurim, du clan Guntark, fils d'un Feu grand chef de guerre. Je suis à la recherche d'éléments sur celui-ci. Mais ne prefere pas trop en révéler plus."

Le viel homme, visiblement ravis par les paroles du jeune nain, se leva, et sans un mot, l'invita à le suivre, ce qu'il fit. Il se retrouvèrent peu de temps après autour d'un table, chez le viel homme, autour d'un bière. Surement le nain, fidèle aux siens, avait flairé cette pinte... gratuite !

Le viel homme, après une bonne rasade, se pencha en avant :

"- Bonjour, au fait, Baldurim. Sur ce que tu va voir maintenant, je te demande de le devoiler a personne"

Sur ce, il devint flou, puis laissa place à un gnome, d'âge tout aussi avancé. Devant la tête interdite du nain, il ajouta :

"- Par soucis de discretion. Nous sommes trop peu nombreux, parmis mon peuple, ici, pour être vraiment discret. Un viel homme, persone n'y fait attetion. Bon, revenons en à vous. Ou à moi tout d'abord. On me nomme Galpatac, et je fut un disciple de votre père, pendant son premier voyage de retraite. Ou plutot son voyage de quete spirituelle, comme j'aime plus a le croire. Je ne puis vraiment vous en dire plus ici, et maintenant, mais je tenait a vous signaler deux choses : gardez absolument cette ligne de conduite discrete, et continuez sur cette voie. Votre père fut un héro local, et je ne crois pas qu'il soit bon qu'il fut reveillé aux mémoires locales. Une derniere chose : il m'a laissé un message pour vous, avant son départ : le voici. "

Baldurim se saisit du petit parchemin et le lut. Il ne s'attendait pas à cela :

Toi, Fils du Fils
Toi, qui chevauche vers les ombres de la mémoire
Va sonner à la porte des Croisés de l'Aimée
Ils sauront, ces Protecteurs de l'Amour du Père
Te donner le gîte et le couvert dont du hérite.
Sois l'etendart du voyageur
La flamme de ta lignée
L'Oriflamme n'a pas brulée
Un jour, de nouveau, elle sera levée !


Le nain resta perplexe, puis sentit le gnome le presser a le suivre. il l'emmena à une chambre. Sur le lit, un paquet.

"- Voici le seul héritage qui te revient. C'est une cape, une hache et une armure de mailles. Mais attention, ne les perd pas. Ce sont les clés de ton secret. Sur ce, je te souhaite bonne nuit."

Quand le vieu gnome se reveilla, le nain était déjà partit. "Part, part petit. De grands destins pourraient bien t'avoir été conçu. Mais soit digne de ton Père."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Baldurim
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre des Templiers :: Antre du RP :: Recrutement-
Sauter vers: