L'Ordre des Templiers

Forum regroupant les membres du clan [templar]
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'estrade des [bardes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carredas
Soldat


Nombre de messages : 3
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: L'estrade des [bardes]   Lun 3 Juil à 15:51

Oyez oyez chers amis ! Ici nous chantons, jouons, dansons... Approchez !

C'est sur invitation du grand Amon que j'ai l'audace de monter ma petite estrade dans votre campement. Je suis Carredas, Maitre des cérémonies des Bardes d'Esculape. Je suis vraiment heureux de pouvoir profiter de votre hospitalité et j'espère qu'en retour mon Art saura vous divertir.

A ce sujet... J'ai noté que le bruit était prohibé pendant les heures de prières... Je ne sais si vous oserez qualifier mes chants de "bruit", mais nous tirons aussi à l'occasion quelques feux d'artifices. Peut être quelqu'un aura-t-il l'obligeance de me tenir informé de ces fameuses heures de prières, afin d'éviter tout incident...

En guise de chant, pour cette première représentation, je vais vous conter l'histoire de notre confrérie...


La belle citée elfe d'Esculape trônait au sommet d'une colline boisée dans l'Est de Lorndor. Cette citée était et restera a jamais la capitale des Arts et des fêtes tant ses rues regorgeaient de poètes et de danseurs, de peintres et de bardes. Ces derniers venaient de tous Lorndor exposer leur Art en cette citée où toujours il était apprécié à sa juste valeur. De ce fait, jours et nuits, la ville chantait et dansait. De nuit surtout, à l'heure des fêtes, celle ci s'illuminait, et des flammes de toute les couleurs dansaient le long des rues et les tambours et les harpes résonnaient ensembles dans les plus harmonieux accords...

Mais les plus belles choses sont éphémères, et la grandiose citée d'Esculape ne su résister à l'épreuve du temps. Plus que le temps, des pillards orcs et trolls eurent raison de ses chants.
Un matin, alors qu'il revenaient d'un conseil tenu en foret, la confrérie des bardes d'Esculape retrouva la citée en cendre... Les danseurs, les poètes, les peintres, les sculpteurs, les musiciens... Tous n'étaient déjà plus que des cadavres nourrissants de leur sang et de leur chair le sol brûlé qui avait soutenu autrefois les fondations de la plus belle des citées. Seuls, parmi les décombres, se redressaient quelques uns des plus grands artistes qu'avait hébergé la citée. Ceux ci refusèrent la mort indigne qui leur était imposée, leur oeuvre n'était pas achevée... Et ils la poursuivront, même dans la mort.

Les bardes renoncèrent à rebâtir ce qui avait été perdu. Ils rassemblèrent ceux de leurs compagnons qui avaient refusé la mort et usèrent d'art et de magie pour offrir à la citée le plus beau des tombeaux : de la terre nourrie du sang de leur compagnons, il firent pousser un arbre. Un titan. Un arbre dont chaque fleur diffère de toutes les autres, un arbre de mille couleurs, un arbre dont les fruits donnent naissance à des fées, qui chantent et dansent jours et nuits pour la mémoire de ceux qui périrent avec la citée.

La vue de cet arbre devint vite douloureuse aux survivants qui ne pouvaient oublier ce qu'ils avaient perdu. Aussi commencèrent ils à se disperser et a errer sur les routes de Lorndor. Mais tous les ans, ils se retrouvent, et chantent à nouveau ensemble, en compagnie de leurs morts, au pied de l'Arbre. Au pied d'Esculape.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amon
Foutu Modé
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 31
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: L'estrade des [bardes]   Lun 3 Juil à 20:36

Alors que la journée se terminait, amon revenait à dos de gryphonne d'une visite diplomatique à l'auberge du Bon Odet. A peine eut-il quitté Kruika qu'un apprenti lui sauta dessus.
"- Messire amon, messire amon, des bardes ! là au milieu du campement, des bardes ! C'est fête ce soir !"
Carredas avait fait plus vite que ne l'avait prévu le nain mais ce n'était pas pour lui déplaire, tout au contraire. amon fit chercher le cuisinier du camp et Elrond, responsable de la boisson pour savoir si l'on pouvait organiser un banquet en l'honneur des nouveaux arrivés. Le délai étant trop court, il fut décidé qu'un banquet aurait lieu le lendemain soir. La présence des bardes réjouissait au plus haut point les autochtones.

"- Allons saluer ces saltimbanques."
Il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour l'amener à l'estrade.
"- Bienvenue, j'espère que vous êtes à votre aise, ce n'est pas luxueux mais ça reste confortable. On m'a dit que vous cherchiez à connaître notre emploi du temps, le voici. Toutefois les soirs de banquet, la prière du soir est repoussée et il n'y a pas que des pieux ici, diverses croyances sont représentées. La taverne étant assez éloignée de notre chapelle ça ne posera pas de problème concernant le bruit.

Si vous avez des exigences faites-en part à Mikäu, il s'assurera que tout va bien. Ne soyez pas étonné, c'est le seul tauren de notre Ordre mais il est fort digne de confiance. Sur ce nous avons un banquet à préparer, notre chef cuisinier nous prépare un festin pour demain soir !"

_________________
amon, templier, porteur de la mémoire des LGNL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carredas
Soldat


Nombre de messages : 3
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: L'estrade des [bardes]   Mar 4 Juil à 14:25

Bonsoir à tous !
Cela faisait longtemps que je n'avais pas eu autant de public. Cela me fait chaud au coeur ! Je vais vous interpréter ce soir l'homage à Eloïne, l'un des premiers chants que j'ai composé.

Carredas s'installe. Il dispose autour de lui douze roseaux de tailles différentes, prend sa harpe... Les silence se fait. Le vent commence à souffler autour du barde magicien. Il souffle dans les roseaux et une mélodie très douce s'en élève. Puis le son cristallin de la harpe s'y mèle donnant un air plus joyeux au chant mélancolique des roseaux. Enfin la voix du barde entame la complainte

Le belle Eloïne danse sous la lune
Plus légère que le vent, plus vive que le feu
Il n'est au monde que cette enfant brune
Pour se jouer de mon coeur même si peu

Qu'elle est gracieuse, comme je la désire !
Moi le barde des vents, moi le moineau,
A mes compliment, la belle ne sait que rire
Et elle s'échappe, insaisissable comme l'eau.

La tête me tourne, ma rime s'est envollée
Belle Eloïne, entendez vous ma complainte ?
Me rendrez vous le coeur que vous avez volé ?
Et elle répond : Chante moineau, Chante !

Le chant d'abord se tait, puis la harpe, et enfin c'est sur la tonalité douce et triste des roseaux que la mélodie s'éteind

Mes chants toujours accompagneront les templier sur les terres du Lorndor. J'espère pouvoir compter pour moi et pour tous les bardes sur votre bienveillance !

Carredas s'incline et le rideau s'abaisse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symoney
Fanatique
avatar

Nombre de messages : 949
Age : 29
Localisation : Terres de Lorndor
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: L'estrade des [bardes]   Mar 4 Juil à 21:24

Symoney, qui était assis sur sa chaise, se leva et applaudit !

Bravo, magnifique !
Sache que je serais heureux à chaque fois que je te rencontrerais toi et tes amis découter vos belles histoires et chansons.

Ta chanson est vraiment belle.

_________________
Bouh !
Tahupeur1di ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elrond
Petit Patapon
avatar

Nombre de messages : 1259
Localisation : au hasard à la taverne
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: L'estrade des [bardes]   Mar 4 Juil à 22:35

Elrond en entendant le son de la harpe s'approcha de l'estrade. La musique était mélodieuse et apaisante, il n'avait jamais auparavent écouté de sons aussi doux.
Les bardes apportaient un peu de fraicheur à ce temple un peu en peine depuis le depart de Bascrean, cela faisait du bien.

-Aucun templar ne portera la main sur un bardes Carredas tu peut nous faire confiance!

Le morceaux étant finis l'elfe retourna à son travail, touter la journée durant il portait des tonneaux de bières depuis la réserve jusqu'à la place publique. Le banquet allait être prêt mais cela n'avait pas été sans mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amon
Foutu Modé
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 31
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: L'estrade des [bardes]   Mer 5 Juil à 0:14

Les tonneaux roulaient dans les allées du camp, tous convergeaient vers la place centrale. Le plein de vivres venait d'être fait. De longues tables portant les couleurs templières avaient été installé là. Partout dans le campement étaient placardées des affiches annonçant l'événement. Les novices ne participant pas à la préparation de cette fête avaient passé une bonne partie de l'après-midi à faire briller leurs armures. Quant au campement, il était métamorphosé, des elfes volontaires s'étaient chargés de la décoration. Des lanternes à lucioles coloraient les cieux, ceux qui assuraient le service arboraient les tenues de cérémonie valyriennes.

Le soir venu, les invités à la table d'honneur, le cuisinier en chef du camp en guise de maître de cérémonie fit son discours. Il remercia d'abord ceux qui l'avaient aidé, notemment Elrond, responsable de la boisson. Ceci fait le prêtre amorça la prière précédent le repas, les pieux prièrent, les autres se contentèrent d'attendre patiemment. Les préliminaires terminés le repas put commencer. Maître Carredas siégeait à la même table que les officiers, les premiers pas étaient servis lorsqu'amon s'adressa à lui.


"- Messire Carredas, voyez l'engouement que votre arrivée a occasionné. Il y a longtemps que les templiers n'avaient pas festoyé ainsi. Nous n'avions pu célébrer le solstice d'été et c'est fait ce soir, merci de nous faire l'honneur de votre présence."

_________________
amon, templier, porteur de la mémoire des LGNL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elrond
Petit Patapon
avatar

Nombre de messages : 1259
Localisation : au hasard à la taverne
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: L'estrade des [bardes]   Mer 5 Juil à 15:58

Les templars se remplirent la panse jusqu'à pu soif ( sauf quelques une^^). La musique emplissait de nouveau de bonheur les coeurs un peu meurtris, les templars et les nombreux ambassadeurs profitaient au maximum de la fête. Au petit matin, la plupart des participants étaient déjà couchés mais on pouvait encore apercevoir certaines personnes qui tenaient plus ou moins debout, les vamps essayant de s'approcher d'Amon qui les repoussait à grands coups de chaise, Djib le seul encore sobre ( jecht est arrivé à se saouler avec son sirop), Elrond bien sur le seul qui tient l'alcool et Carredas ne pouvant lacher sa harpe.

Tout ce beau monde était heureux et remerciaient la troupe d'être venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hawknain
Reytre
avatar

Nombre de messages : 185
Age : 29
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: L'estrade des [bardes]   Mer 5 Juil à 17:06

Hawknain leva la tête en entendant Elrond il était entouré de bouteilles de jus de pomme vide et avait des miettes de gateaux apéros plein la barbe


c'est déjas finit? on peut pas les empecher de partir pour refaire une soirée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aeries.forumactif.com
elrond
Petit Patapon
avatar

Nombre de messages : 1259
Localisation : au hasard à la taverne
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: L'estrade des [bardes]   Mer 5 Juil à 19:16

Le soleil était désormais à son apogée dans le ciel, le camp templars après son étonnant calme du lendemain de fête commencait à reprendre son cours normal. La troupe bardes montait tout son bordel sur de grands chariot et s'apprêtait à reprendre la route.

Quelques templars sortirent de la taverne ( pourquoi la taverne me demanderez-vous ) et s'approchèrent des musiciens une décision semblait avoir été prise.

-Carredas! Nous ne souhaitons pas vous voir déjà partir, notre temple est encore vôtre quelques jours, si notre pieux confort vous convient les templars seraient heureux de vous accueuillir et de vous entendre plus longuement.
Qu'en dites vous?

Elrond caressa son doux menton imberbe et ne put empêcher un léger rot de sortir du fond de sa gorge, la bière y avait un peu trop coulé à flot la veille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carredas
Soldat


Nombre de messages : 3
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: L'estrade des [bardes]   Jeu 6 Juil à 16:15

Carredas descend de son chariot tendant la main à Elrond

Nous partons aujourd'hui, notre vie est sur la route. Mais nous reviendrons avec plaisir profiter de votre hospitalité et vous offrir nos spectacles !

Puissent toujours de leurs chants les oiseaux égayer votre passage !

Elrond sert la main tendue. La troupe fait ses adieux et se met en route. Soudaint, alors qu'ils s'éloignent, une mélodie joyeuse s'élève des chariots et les bardes entament en choeur un dernier chant...

"Ce n'est qu'un au revoir !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'estrade des [bardes]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'estrade des [bardes]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fabriquer un demi mur (pour estrade toit etc ...)
» Pirates Tueurs de Long Drong Sylver - Bardés de Pistolets
» [RP] Massacre hydrique en roue libre
» Salle Bienheureux Pouyss, salle de remise des diplômes
» Compte rendu salon IFTM Top Résa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre des Templiers :: Antichambre de la Diplomatie :: Ambassades-
Sauter vers: